Un Président à l’écoute des difficultés des Français et déterminé à y répondre sur le fond

Notre pays a connu depuis plusieurs semaines des mouvements de contestation importants qui se cristallisent sur le gouvernement et la majorité à laquelle j’appartiens. Les violences graves et inadmissibles qui ont émaillées les manifestations ne doivent aucunement occulter les revendications sincères de la majorité des manifestants. La colère ne doit pas non plus occulter la réalité de l’action entreprise par le gouvernement depuis dix-huit mois pour répondre aux besoins des Français.[1]

L’intervention du Président de la République a ainsi permis de rétablir le lien avec les Français ainsi que l’équilibre entre l’indispensable prise en compte des difficultés rencontrées par certains de nos concitoyens et la nécessaire explication des contraintes de l’exercice du pouvoir. On ne dira jamais assez que les responsables politiques qui se réjouissent du chaos et prétendent avoir les recettes magiques à tous les problèmes des Français, non seulement leurs mentent mais aussi les trahissent.

Le Président a ainsi montré avoir parfaitement conscience des enjeux de la situation que nous vivons. A la fois l’impératif de renforcer et d’accélérer la lutte contre les inégalités sociales mais aussi de ne pas laisser prise à la démagogie des populistes.

L’annulation de l’augmentation des taxes sur les carburants est un acte d’apaisement, la suppression de la hausse de CSG en dessous de 2000€, l’augmentation immédiate du SMIC de 100€, ou encore la défiscalisation des heures supplémentaires et des primes d’entreprises  sont des engagements fort en faveur du pouvoir d’achat des plus modestes et d’une plus grande équité fiscale. La consultation des corps intermédiaires, la rencontre des maires en région et le renforcement du débat national illustre sa volonté de redonner leur voix à tous dans l’élaboration de la décision publique.

Par ses annonces concrètes et réalistes, le Président de la République a fait part de son respect et de sa responsabilité à l’égard des Français et de son engagement pour conduire la transformation du pays avec eux. Je suis plus déterminée que jamais à l’accompagner dans cette mission et continue à me tenir à la disposition de tous pour écouter, discuter et améliorer sans cesse l’action que nous menons.

 

[1] http://emiliechalas.fr/depuis-18-mois-nous-oeuvrons-a-reparer-lascenseur-social/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *