Projet de loi pour la transformation de la fonction publique: mes auditions en circonscription

Le 3 avril j’ai été nommée par la commission des lois de l’Assemblée nationale rapporteure du projet de loi pour la transformation de la fonction publique.

Cadre de la fonction publique territoriale, je sais particulièrement ce que l’on doit aux agents publics, que ce soit pour apporter à l’Etat leur expertise et garantir sa continuité au-delà des alternances politiques, mais aussi afin d’offrir à nos concitoyens les services publics qu’ils attendent. Je sais aussi les difficultés de ces missions et la nécessité de soutenir davantage les agents et les employeurs publics pour les mener à bien.

C’est là tout le sens du présent projet de loi : mieux soutenir les agents publics et mieux les accompagner dans l’évolution de leur carrière et faciliter la gestion des ressources humaines pour les employeurs publics.

En perspective de l’examen du projet de loi à l’Assemblée au début du mois prochain, je mène tout au long du mois d’avril de nombreuses auditions afin de rencontrer et d’échanger avec l’ensemble des acteurs concernés. Dans ce cadre j’ai souhaité conduire ces auditions également en circonscription, en plus de celles menées à Paris, de même que je l’avais fait en tant que rapporteure pour avis sur la fonction publique dans le cadre du projet de loi de finances.

Après mon déplacement à Rennes et Montpellier et avant celui à Lens jeudi prochain, j’ai ainsi tenu plusieurs auditions aujourd’hui à Grenoble avec des représentants et des agents des trois versants de la fonction publique : des services de l’Etat, du CHU Grenoble-Alpes et des collectivités locales.

Je regrette que la Métropole comme la ville de Grenoble n’aient pas souhaité contribuer à ce travail parlementaire mais je salue l’esprit constructif et les propositions de l’ensemble des personnes entendues aujourd’hui pour permettre à la fonction publique de répondre pleinement aux enjeux de notre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *