[21/11/2019] – Les Echos – Les dix pistes pour la réforme de l’ENA

Nouveau batiment de l'ENA

Emmanuel Macron avait affirmé, fin avril, à l’issue du grand débat, vouloir « mettre fin aux grands corps » et « supprimer entre autres l’ENA, pour bâtir quelque chose qui fonctionne mieux ». Le chef de l’Etat a confié une mission à Frédéric Thiriez, dont le rapport est attendu fin novembre.

Plusieurs pistes sont sur la table de cet avocat, ex-président de la Ligue de football professionnel. Sa mission concerne  l’ensemble de la haute fonction publique . Elle englobe une dizaine d’écoles et touche au déroulement de carrière des hauts fonctionnaires, avec en toile de fond la loi sur la réforme de la fonction publique du 6 août.

« Est-ce que notre haute fonction publique ressemble à la société que nous sommes ? Non », affirmait Emmanuel Macron  fin avril . Pour relancer l’ascenseur social, les classes préparatoires intégrées (CPI) aux écoles du service public pourraient être renforcées. Le directeur de l’Ecole nationale d’administration (ENA), Patrick Gérard, propose qu’il y en ait une par région. D’autres, une par académie. Les CPI « représentent un levier utile à la diversification des profils au sein de la fonction publique » parce qu’elles « recrutent principalement des étudiants issus de milieux modestes », a souligné récemment la députée LREM, Emilie Chalas, ex-rapporteure de  la loi sur la fonction publique du 6 août. […]

lire la suite