[16/10/2017] – Le Dauphine Libéré – pour sauver 345 emplois, la question du rôle de l’État se pose aide aux entreprises ?

Après plusieurs mois de négociation, le 2 novembre 2015, l’Américain General Electric rachète, contre près de 10 milliards d’euros, le pôle énergie d’Alstom.
À Grenoble, le 12 septembre, les GE mènent le cortège de la manif contre les ordonnances sur la loi Travail. Le 22 septembre, ils sont de retour dans la rue, manifestent entre l’avenue Léon-Blum et la préfecture. Le 29 septembre, les GE sont reçus par le préfet pour une réunion de travail à laquelle participent la directrice départementale de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, et la députée LREM Émilie Chalas. Cette dernière annonce que la direction de GE a été convoquée au ministère de l’Économie.