examination du Projet de loi « Climat et Résilience »

Jeudi 18 février 2021

J’ai le plaisir et l’honneur d’intégrer la Commission spéciale en charge d’examiner
le Projet de loi « Climat et Résilience »

À l’heure où scientifiques, associations, ONG, citoyens alertent quotidiennement sur les conséquences du réchauffement climatique et de la perte de biodiversité, nous avons la responsabilité d’agir. À l’heure où nous traversons une crise sanitaire, économique et sociale historique, il est plus que jamais temps d’accélérer et d’intensifier le cap que nous avons choisi dans ce mandat.

Le Projet de loi « Portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets » issu du riche et intense travail des 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat, a pour ambition d’apporter une réponse à la hauteur des défis du XXIè siècle. Il envoie un signal clair : on ne peut plus planifier et penser l’avenir sans avoir comme fil conducteur la lutte contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Il en va du respect des générations futures.

Réguler l’artificialisation des sols, se donner les moyens d’améliorer la qualité de l’air, informer les consommateurs, continuer à sensibiliser les citoyens … nombreuses sont les mesures contenues dans cette loi qui renforceront l’écologie dans le quotidien des français et mettront un terme aux plus incohérentes des pratiques encore observées aujourd’hui.

Consciente de l’opportunité que représente ce texte de pouvoir réellement changer les choses et mettre définitivement la France en phase avec ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, je serai très attentive lors de l’examen de ce texte en commission et en hémicycle notamment sur les sujets suivants : maitrise des particules fines dans l’atmosphère, desartificialisation des zones urbaines, engagement des acteurs à travers les marchés publics.

Dans le cadre de cette commission spéciale je me tiendrai entièrement disponible pour échanger avec les habitants de ma circonscription (Grenoble, Fontaine, Sassenage, Noyarey, Veurey- Voroize) sur le contenu du texte et ses objectifs.