[11/01/2019] – Libération – Les élus macroniens pris pour cible